Autour de l’écriture#2

À propos de l’écriture et du travail de l’écrivain : il faut se faire alchimiste de nos propres émotions.
La poésie, l’écriture, n’est pas que dans les mots. Elle est aussi dans notre regard, dans la façon dont on perçoit notre environnement. La force de l’écriture est cette capacité à distancier nos émotions de notre âme, à n’être plus que le messager d’un texte qui n’est plus nôtre, quand dépossédé de nos mots, ceux-ci appartiennent au lecteur.
C’est comme un enfant qui grandirait en nous pour s’émanciper dans les yeux ou l’imagination d’un autre.
(Pensées d’hier et d’aujourd’hui)
PB©

Et vous, quel alchimiste êtes-vous ? Comment analysez-vous votre rapport à l’écriture ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :