Associations d’auteurs et organismes #1

Lorsque l’on met un pied dans le monde du domaine artistique et de l’écriture, il y a des petites choses à connaître qui peuvent s’avérer utiles, sinon importantes. Le projet artistique est une chose, mais ce qui suit le projet ou qui l’entoure est tout aussi important.

SDGL, vous avez dit SDGL? Mais c’est quoi? C’est la Société Des Gens de Lettres, bien-sûr !

Vous pensez peut-être qu’elle n’œuvre que pour les auteurs artistes professionnels? Vous pensez faux, car elle a vocation à défendre les intérêts juridiques et économiques des auteurs, qu’il s’agisse de leur activité première ou non. Dans auteurs, il y a les écrivains, mais pas seulement! Que faites-vous de l’illustrateur, de l’essayiste, du traducteur etc. ?

La SDGL a pour mission notamment de participer activement à l’amélioration du statut de l’auteur, de promouvoir ses droits au niveau du territoire mais aussi au niveau européen (comme la négociation d’un contrat d’édition avec des juristes, etc…)

Pour la petite histoire, la Société des Gens de Lettres, fait partie du long processus de la défense des droits d’auteurs et du copyright qui remonte à avant la révolution. Ce qu’il faut retenir, c’est que c’est sur une idée de Louis Desnoyers, soutenue par Honoré de Balzac et plusieurs auteurs (dont Victor Hugo, Alexandre Dumas, George Sand, etc.) qu’est fondée en 1838 (plus exactement 31 déc 1837… soyons précis) la SDGL.

Avec cette association, ils souhaitent interpeller les auteurs sur l’importance d’instaurer un droit d’auteur pour défendre le droit moral d’une part, mais également le droit patrimonial et juridique de l’écrivain. Dans une lettre destinée aux écrivain Balzac écrit : « La loi protège la terre; elle protège la maison du prolétaire qui a sué; elle confisque l’ouvrage du poète qui a pensé(…) – source Wikipédia ». Pour les curieux vous pouvez approfondir.

La SDGL été reconnue association d’utilité publique. Elle dispense des conseils, un support juridique et des formations. Vous pouvez même y déposer vos ouvrages pour prouver leur antériorité. Cependant, il est préférable d’avoir un numéro SIRET Artiste Auteur(AA) pour adhérer à l’association.

En résumé, la Société des Gens De Lettres veille sur notre patrimoine littéraire, notre liberté de créer, et surtout sur nos droits juridiques et sociaux. Par exemple les auteurs lui doivent une belle amélioration dans la transparence des redditions des comptes, leur rémunération pour leurs interventions publiques etc.

Rien que pour cela, merci !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :